Pierre Courthiade

Pierre Courthiade commence le piano à l'âge de huit ans. Après une formation complète, il obtient une médaille d'or de piano au concervatoire national de région de Clermont-Ferrand.

Il poursuit des études d'accompagnement à Paris avec Christine Rouault-Louchard, tout en travaillant régulièrement depuis 1989 le répertoire pianistique avec Éric Heidsieck.

Parallèlement, il s'intéresse au clavecin et au continuo baroque jouant au sein de différentes formations et approfondissant ses connaissances avec Jacques Frisch et Marinette Extermann. Il travaille régulièrement avec l'ensemble Da Caméra.

Ses qualités d'accompagnateur et de musicien de chambre lui donnent l'occasion de travailler avec des musiciens d'orchestres (orchestre d'Auvergne, orchestre d'Ile-de-France, orchestre de Tel-Aviv, orchestre de Bordeaux-Aquitaine, Philarmonique de Radio-France).

Il collabore aussi avec des ensembles dont il est régulièrement partenaire (Chœur régional d'Auvergne, Musica Médiante, centre lyrique d'Auvergne…).

L'occasion de se déplacer pour de nombreux concerts lui est aussi régulièrement offerte. Et notament à l'étranger comme à Hammamet en Tunisie, en Suisse, Egger en Hongrie, en 1999 à Tokyo et en 2000 à Sapporo au Japon, en 2002 en Croatie, au Pérou et en Norvège en 2004 et 2006, ou encore en Allemagne en 2009 et 2010.

S'intéressant également à la musique contemporaine, il participe à de nombreuses créations (entre autres avec sa formule à deux pianos remarquée par le compositeur Charles Chaynes).

Il est aussi l'un des membres fondateurs des Rencontres des "Musiques Démesurées" de Clermont-Ferrand qui a pour but la promotion des créateurs d'aujourd'hui.

Il est intervenu aussi dans l'enregistrement de CD de chansons françaises en tant qu'arrangeur et interprète. Etant improvisateur, il a pû collaborer avec le monde de la danse et rencontrer de nombreux interprètes ou chorégraphes et développe actuellement la formule du récital de piano solo improvisé (sortie d'un CD en 2005). En travaillant avec les comédiens, il participe au spectacle "Le voyage d'hiver" de F. Schubert, "L'histoire du soldat" d'Igor Stravinsky, et encore "Mozart intime"...

Il participe aux concerts de l'orchestre d'Auvergne pour les parties de clavier d'orchestre et comme pianiste invité pour des concerts de musiques de chambre. Actuellement pianiste-accompagnateur au conservatoire national de région Emmanuel Chabrier de Clermont-Ferrand, il est membre du "Quatuor des Volcans",